Concert de Soutien à la Rebouterie des Lentilleres



Rendez Vous le Samedi 9 Juillet à 21h ( on commencera a l’heure ! ) dans le Hall d’activités des Tanneries !

Avec :
Revenge Hellis ( Dark Electro ) Grrrenoble
Chtite Diaspora ( Duo SynthWave/EBM from the North ) Grrrenoble
Mascarade ( Punk HxC / Riot Grrrl ) Grrrenoble
 !AYYA ! ( Noise Rock Trance ) Nancy

C’est Prix Libre !
Il y aura un Bar !
Il y aura un Infokiosque sur le thème du Soin et aussi la Distro des Tanneries !

Pas de tolerance pour les comportements relou, les propos racistes, sexistes, homophobes, transphobes, ...

=========================================================

La Rebouterie des Lentillères , C’est quoi ?

C’est la salle de soin autogérée du Quartier des Lentillères
On y trouve :
* du matériel médical pour les soins du quotidien et d’urgence (pansements, compresses, tulle gras, attelles, béquille, ...)
* du matos de soin et de protection pour les manifs
* des tests de grossesse, préservatifs, serviettes hygiéniques, …
* des médicaments de base (paracétamol, ...)
* des remèdes à base de plantes médicinales (huiles essentielles, baumes, huiles de massage, macérations de bourgeons, alcoolatures, ...)
* des outils de médecine plus traditionnelle (ventouses, argile,…)
* une table de massage pour les soins de kiné, massages énergétiques, ventouses, ….

Tout est mis gratuitement à disposition des habitant-es des Lentillères mais aussi de manière plus large, à tous celles et ceux qui font vivre les Lentillères.
Le matériel est soit récupéré, soit fabriqué, soit acheté grâce à la vente à prix libre des remèdes à base de plantes au Marché des Lentillères, ainsi qu’à la vente du livre collectif « Les sauvages des Lentillères ».

La caisse de la Rebouterie permet aussi de pouvoir aider à financer les soins non remboursés par la sécurité sociale, tels que des séances d’ostéopathie, acupuncture, psys, remèdes naturels non fabriqués, etc.… aux personnes qui en ont besoin.
Elle va permettre aussi de financer le chantier de la nouvelle Rebouterie.

La Rebouterie, c’est aussi un tout petit groupe de personnes qui prennent soin de cette pièce, qui soignent les bobos si besoin ou cueillent des plantes médicinales, mais pour qui la question de l’autonomie et du soin comme question politique est très importante. Ce groupe organise de temps en temps des ateliers de transmission de savoirs et est rejoignable, ponctuellement ou à plus long terme.

Pour contacter la Rebouterie : rebouterie@riseup.net

JPEG - 4.4 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Concert

[Besançon] Polémique autour du concert de « Guerilla Poubelle »

Le venue du groupe français de punk-rock à Besançon n’a pas fait l’unanimité, les protestations se multipliant à l’approche du concert qui s’est finalement tenu vendredi 24 juin. En cause, les accusations d’agressions sexuelles visant le chanteur et guitariste Till Lemoine. Plusieurs groupes féministes espéraient une déprogrammation pure et simple, qu’ils n’ont pu obtenir devant le « choix assumé de maintien » par l’établissement « l’Antonnoir. »

Zadenvies - Rencontres d’été à Notre-Dame-des-Landes

Du 8 au 10 juillet, sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ont lieu trois jours de projections, discussions, spectacles, concerts et balades sur les thèmes construire les autonomies, imaginer les solidarités, oser les hypothèses révolutionnaires et se doter d’outils pour prendre soin des collectifs.

Articles de la même thématique : Santé - Soin

Organisons notre autodéfense sanitaire !

Après deux ans de pandémie et à l’approche des élections, le gouvernement planifie la fin de l’ensemble des mesures de protection et de freinage. Depuis le 14 mars, le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos, et les protocoles sanitaires en entreprise seront remplacés par un « guide repère », donnant des mesures de bases applicables « hors-pandémie ».