[En images] Blocage du dépôt pétrolier de Longvic ce mardi matin



Dès 5h du matin, environ 80 personnes ont bloqué les accès au dépôt pétrolier de Longvic pour s’opposer au projet de réforme des retraites. Le blocage a été levé vers 8h du matin.

Ce mardi matin, une nouvelle opération de blocage du dépôt pétrolier de Longvic contre la réforme des retraites a eu lieu, en coordination entre la CGT, Solidaires, la FSU, FO et des occupant·es de l’amphithéâtre Eicher.
Environ 80 personnes étaient présentes dès 5h du matin sur les lieux, une semaine et demi après la précédente opération de ce type.
Des barricades de palettes et de pneus ont été montées pour empêcher le passage des véhicules, et des tracts ont été distribués.
Le blocage a été levé vers 8h du matin, mais a concerné peu de camion ou train citernes, le dépôt n’étant pas approvisionné du fait de la grève à la raffinerie de Feyzin.

JPEG - 744.8 ko
JPEG - 653.4 ko
JPEG - 583.7 ko
JPEG - 595.8 ko
JPEG - 888.4 ko
JPEG - 657.8 ko
JPEG - 604.6 ko
JPEG - 614.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Discussion avec Alessandro Pignocchi sur la colère du monde agricole

Alors que le monde agricole vient de montrer sa colère et sa détermination à tout le pays, un certain nombre d’interrogations restent en suspens. Les revendications des principaux syndicaux sont-ils les réels intérêts des agriculteur.ice.s ? Les écologistes sont-ielles leurs vrai.e.s ennemi.e.s ? Alessandro Pignocchi a semblé la bonne personne vers qui se tourner.

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites (2023)

Besançon : la police accusée d’avoir volé une banderole contre la réforme des retraites

Le 7 juillet dernier, le Ministre du Travail Olivier Dussopt était en déplacement à Besançon. Comme de tradition locale désormais, un comité d’accueil revendicatif était présent afin de rappeler l’existence d’une opposition persistante au gouvernement. Mais à l’issue de ce rassemblement plutôt banal et symbolique, une banderole caractéristique a été subtilisée par des agents de police. Manifestant ayant assisté à toute la scène, son propriétaire a décidé de porter plainte.