[En images] La vélorution des Jeunes pour le climat



Vendredi 25 septembre, une centaine de personnes ont participé à la marche pour le climat appelée par le collectif Youth for climate - Dijon.

L’appel à manifester invitait les participant·es à venir à vélo ou tout autre véhicule sur roue non-motorisé. Une centaine de personnes ont défilé de la place Wilson jusqu’aux jardins de l’Engrenage, puis après une pause des jardins jusqu’à la place Darcy en passant par l’avenue du général Fauconnet.

le podcast de la vélorution
JPEG - 745.3 ko
JPEG - 718 ko
JPEG - 769.9 ko
JPEG - 984.5 ko
JPEG - 702.6 ko
JPEG - 1021.6 ko
JPEG - 1006.7 ko
JPEG - 692.2 ko
JPEG - 903.1 ko
JPEG - 793.1 ko
JPEG - 830.3 ko
JPEG - 679.5 ko
JPEG - 977.1 ko
JPEG - 585 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Pollution

Triez vos déchets ! Bande de sales pauvres !

Les écologistes divers et variés, ainsi que la pensée bourgeoise en général, adorent faire culpabiliser nos classes populaires sur la pollution, le réchauffement climatique, « la planète », « gaïa »,… Pourtant nous ne décidons de rien, et contrairement à ce que disent ces bourgeois verts, nous ne choisissons pas du tout ce que l’on mange. Si les entreprises agro-alimentaires devenaient totalement transparentes d’un coup, ça engendrerait un soulèvement populaire et spontané, accompagné d’une collectivisation des terres agricoles et des usines.

Articles de la même thématique : Jeunes pour le climat

Greta ’Kathèkon’ Thunberg

La jeune suédoise est-elle le symbole du capitalisme vert, de l’apocalypse ou d’une possible écologie révolutionnaire ?

On est plus chauds que le climat

Plus de 1OOO personnes dans la rue ce vendredi à la marche pour le climat, une journée de grève appelée mondialement pour le climat. Beaucoup d’énergie d’une jeunesse qui descend dans la rue pour crier face à l’inaction climatique.