[Fil info] Expulsion au squat de la CPAM

Lundi en début d’après-midi, les forces de l’ordre ont engagé une opération d’expulsion de l’ancienne CPAM de Chenôve, occupée depuis octobre 2018 par environ 80 personnes migrantes. Depuis, des interventions et des rassemblements ont lieu tous les jours pour obtenir leur relogement.

Les points à retenir :
  • L’ancienne CPAM de Chenôve, occupée depuis octobre 2018, a été expulsée lundi 9 septembre à 14h
  • Suite à la mobilisation des habitants et de leurs soutiens, la mairie leur a mis à disposition l’aire de passage du Chemin des Cailloux (un terrain nu pour caravanes, excentré, sans abri )

Les autres articles à propos de l’expulsion :

  • Intervention de la police

    Les policiers sont intervenus pour expulser le rassemblement de la place Wilson.
    Toujours aucune solution de relogement proposée par la préfecture, la nuit va être longue !

  • La poussière sous le tapis : proposition de la mairie

    Toujours pas d’expulsion de la place Wilson. Les forces de l’ordre se sont équipées et déployées autour de la place mais ce n’était manifestement qu’un coup de pression.

    JPEG - 800.5 ko

    Les négociation ont démarré avec la mairie, qui a proposé de mettre à disposition le terrain du chemin des cailloux qui, comme son nom l’indique, est une dalle pas du tout adaptée à un campement de tentes. Ce terrain, située entre les terrains de sport du campus et un échangeur de la rocade abritait jusqu’au mois de mai des membres de la communauté du voyage.
    Une délégation est allée sur place pour constater qu’il n’y avait ni eau, ni électricité, ni barnum, contrairement à ce que la mairie promettait. Il est décidé de rester sur place pendant que les négociations continuent.

    JPEG - 106.5 ko
    Le terrain du chemin des cailloux

    Quelques minutes plus tard, le représentant explique que des agents sont sur place pour remettre l’eau et apporter des barnums, l’électricité devrait être remise demain.
    Toujours beaucoup de monde place Wilson.

  • Rassemblement demain à 14h devant la cité judiciaire

    La rassemblement demain mardi à 14h devant la cité judiciaire (boulevard Clémenceau) est maintenu.
    Prévu depuis plusieurs jours, ce rassemblement devait avoir lieu à l’occasion de l’examen devant le tribunal d’instance du cas de la CPAM, examen qui devait aboutir à une décision d’expulsion, ou à un délai supplémentaire.

  • Les ex-habitants de la CPAM vont passer la nuit au chemin des cailloux

    Après un nouveau coup de pression des forces de l’ordre, qui se sont remises en formation d’attaque, les ex-habitants de la CPAM ont choisi d’aller passer la nuit sur le terrain que leur propose la mairie. Pour rappel il s’agit d’un terrain d’accueil pour les gens du voyage désaffecté. Une dalle sans eau, ni électricité, ni abris, coincée entre la rocade et un cimetière.

  • Campement au chemin des cailloux

    L’aire de passage pour les gens du voyage a été ouverte hier soir vers 22h . Remise en eau , quelques barnums livrés par la mairie , arrivée sur un terrain...complètement nu.
    La nuit était fraîche , petit oubli des services d’expulsion comme d’habitude , le jour où on t’expulse n’est pas le jour où tu récupères tes affaires , entre autres ... tes couvertures ..
    Recup de tentes , et de couvertures dans la nuit par les assos .
    Un coffret électrique a été installé ce matin ,
    petit dej’ avec le soleil !

  • Entre la chaufferie et la rocade ...personne ne vous verra !

    JPEG - 2.6 Mo
  • Du monde à la Cité Judiciaire

    Beaucoup de monde est venu soutenir les ex-habitants de la CPAM pour leur audience au tribunal d’instance. Certains attendent devant, d’autres dans les couloirs. Beaucoup de policiers aux alentours.
    À 14h30 l’audience n’avait toujours pas commencé.

    JPEG - 690.6 ko
  • Des fonctionnaires dénoncent cette expulsion et ses méthodes

    « Cher.e.s collègues, comme vous le savez certainement ce squat devait passer ce mardi 10 septembre en audience devant le juge de l’exécution. Alors oui, bla-bla-bla, le précédent rendu n’était pas suspensif, mais quel affreux sentiment se dégage de ce timing. Quelle drôle de fraternité. »

    Expulsion de la CPAM : à nos collègues fonctionnaires

    Lettre à nos collègues fonctionnaires. Nous ne nous adressons pas, ici, aux femmes et hommes portant des uniformes à la couleur bleue.

    16 septembre
  • Rendu en octobre

    Le rendu du procès aura lieu courant octobre.
    Les ex-habitants et leurs soutiens se rendent au chemin des cailloux.
    Une réunion doit avoir lieu avec la maire, l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration), et la Préfecture, qui se renvoient la balle quand à savoir qui doit gérer cette situation.

  • Devant le tribunal

    JPEG - 1.8 Mo
    JPEG - 1.6 Mo
0 | 10 | 20 | 30


Proposer un complément d'info

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?