Rassemblement pour demander l’interdiction des pesticides

L’appel des 100 du mouvement citoyen « nous voulons des coquelicots » a été promu le 12 septembre dernier par l’intermédiaire du journal Charlie Hebdo et de Fabrice Nicolino, pour demander l’interdiction des pesticides (de synthèse) dont les effets sur la santé et l’environnement sont délétères.
 La pétition consultable sur le site nousvoulonsdescoquelicots.org a déjà atteint 378 000 signatures.

 Le premier événement du 5 octobre a connu un franc succès : environ 500 rassemblements dans toute la France, comptant de 6 à 300 personnes (une centaine de personnes à Dijon).

 Le rassemblement du 2 novembre s’est déployé sur 642 communes françaises mais aussi à La Haye (Pays-Bas) et à Vientiane (Laos).

 Le troisième rassemblement dijonnais aura lieu le vendredi 7 décembre à 18h30 sur la place Jean Macé.

Le but de cette action est de rassembler les sympathisants dijonnais et côte doriens, informés via la page Facebook : Nous voulons des coquelicots Cote D’Or 21, et de promouvoir cet appel auprès d’un maximum de personnes.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Agriculture productiviste

La Gazette des confiné·es #9 - Science, peurs et épandages

Comment se réapproprier la science, la lutte contre l’épidémie, mais aussi nos émotions ? Et que penser de la sortie du confinement ? Nécessaire ou irresponsable ? La gazette vous donne les dernières nouvelles sur l’épandage des pesticides et l’international, tout en invitant à la réflexion collective.

Agrobussiness & épidémie : d’où vient le coronavirus ?

Le biologiste Rob Wallace souligne la responsabilité de l’agriculture capitaliste dans l’émergence de nouvelles infections et esquisse des mesures radicales pour les empêcher, des mesures contre le capital.

[MAJ procès reporté] Soutien aux Faucheurs Volontaires d’OGM convoqués au tribunal

Le 15 août 2018 dans l’Aveyron, 58 faucheuses faucheurs ont neutralisés un champ de tournesol OGM du groupe semencier RAGT. Pas de procès à ce jour, mais deux côte-d’oriens, Laurent et Michel sont convoqués pour refus de prélèvement d’ADN et d’empreintes.

Articles de la même thématique : Pollution

Rejoignez les actions du 17 juin contre la réintoxication du monde - ce qui s’annonce !

Pour le 17 juin sont déjà annoncés une série d’actions, blocages, rassemblements, vélorutions, occupations de terres ou de bâtiments aux quatre coins du pays et au-delà. Elles auront lieu sur des forêts, terres cultivables, parcs, friches urbaines réensauvagées ou zones humides menacées.

[MàJ] 17 juin : action à Dijon !

« Mercredi 17 juin nous répondrons à l’appel national à agir contre la réintoxication du monde. Nous souhaitons mettre en avant d’autres manières de vivre la ville, de ne pas nous laisser déposséder de nos quartiers et des quelques espaces de respirations qui subsistent. »

La Gazette des confiné·es #17 - Black Lives Matter, licenciements de masse et Covid en Afrique

Cette ultime Gazette commence par l’espoir d’un soulèvement fertile contre l’oppression raciste. Et si des semaines de confinement nous avaient plus uni·es que séparé·es ? Faisons ce pari, car d’âpres combats commencent, tant contre l’immense casse sociale facilitée par les ordonnances Macron que pour faire obstacle aux grands projets inutiles et imposés. Sans parler de l’aide aux exilé·es, notamment à Lesbos.