[Dijon] Une cinquantaine de personnels de la santé ont manifesté pour « les oublié·es du Ségur »

Après l’appel du syndicat Sud Santé Sociaux CHS La Chartreuse, il y avait une cinquantaine de personne réunies devant la prefecture jeudi 26 novembre pour exiger que les revalorisations salariales profitent réellement à tous les personnels de la santé.

Cette revalorisation de 183 € accordée aux personnels hospitaliers de la fonction publique dans le cadre du Ségur de la santé ne concerne pas les personnels des établissements médico-sociaux, comme par exemple la Chartreuse à Dijon.
Il y aurait donc 25 agents de la Chartreuse qui ne pourraient pas toucher ces 183 €, et environ 250 personnes dans toutes la Côte-d’Or.

Les manifestant·es ont été reçu par la préfecture mais n’ont obtenu aucune avancée... Ils ont annoncé qu’ils ne s’arrêteraient pas là.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Hôpitaux

Les Sages-femmes activent le code rouge

À Beaune, les Sages-femmes, déjà en proie à une forte précarité, se mobilisent contre la menace de suppression de postes et pour l’obtention de conditions de travail dignes de leur métier.

Articles de la même thématique : Psychiatrie

Clip « La psychiatrie en détresse »

Face au manque de moyens, aux restrictions budgétaires et au projet de privatisation d’un service à Lons-le-Saunier, le personnel du CHS Dole Saint-Ylie se mobilise avec un clip qui résonne aussi pour l’ensemble du secteur de la santé, du médico-social et du social victime des politiques d’austérité.