80 migrants hébergés aux Tanneries : Appel à don

Depuis l’expulsion de XXL, puis de leur nouvelle maison à Stalingrad, 80 personnes sont hébergées en urgence dans l’espace activité des Tanneries.
Voici une liste de don qui sont les bienvenus de la part de toutes cells et ceux qui aimeraient les soutenir.

Besoins de matériel et de nourriture à l’Espace autogéré des Tanneries où sont hébergés en urgence depuis deux mois une petite centaine de personnes - vous pouvez passer les déposer chaque jour aux Tanneries, entrée activité.

Nourriture - il y a entre 60 et 100 personnes à nourrir a chaque repas
sucre
sel
épices (cumin, poivre, curcuma, curry...)
sauce tomate/concentré
huile
thé
pâtes, riz
conserve de pois chiches
thon, sardine en boite
viande (pas de porc) et autres sources de protéines
lait
fruits et légumes
ail
lait

Autres matériel
couvertures et matelas (une place)
tente
tapis
petits moyens de chauffage
matériel cuisine collective (grande gamelle,grand plat...)

Habits
pour les habits, hommes exclusivement
blouson, bonnet, écharpes, casquette, chaussures
chaussettes et sous vêtements

Produit d’hygiène et de toilette
gel douche, savon, dentifrice
brosse à dent
balai, serpillière et seau
produit vaisselle
tondeuse a cheveux
sac poubelle et éponge



Articles de la même thématique : Accueil des migrants

Expulsion du squat de la rue Becquerel : entre 60 et 80 personnes chassées de leur refuge

Ce mardi après-midi aux environs de 15h, une compagnie de CRS est venue expulser les habitants du squat de la rue Henri Becquerel. Cet ancien immeuble de bureau accueillait depuis bientôt un an entre 60 et 80 personnes exilées.

Acte 3 des Sans-Papiers : on marche vers l’Elysée depuis les 4 coins du territoires !

Après les manifestations parisiennes du 30 mai et du 20 juin, on va taper plus fort. En septembre des marches de sans-papiers et soutiens partiront des quatre coins du territoire pour sillonner tout le pays et convergeront pour une grande manifestation vers l’Elysée à Paris le samedi 17 octobre.

L’humanitaire, ce n’est pas ma lutte.

Retour de mission avec l’ONG de sauvetage en mer Seawatch.

Articles de la même thématique : Stalingrad

Les migrants expulsés de Stalingrad portent plainte contre le procureur et le préfet

Vendredi 5 octobre, une plainte collective a été déposée contre Éric Mathais - procureur de la république - et Bernard Schmeltz - Préfet de région - pour violation de domicile, suite à l’expulsion illégale du squat de Stalingrad.

Exil au Tribu

Vendredi 5 octobre, le Tribu avait invité des migrants sans logement et des membres du collectif Soutien Asile 21 à tenir un stand et à prendre la parole. Quelques photos.

Lettre ouverte à monsieur le procureur de Dijon et monsieur le préfet de Côte d’Or

Nous avons été fortement interpellés par la conférence de presse que vous donnerez suite à l’expulsion de Stalingrad, au cours de laquelle vous semblez assumer pleinement l’absence de cadre légal.