[Nièvre] Inquiétude toujours vive pour l’avenir du Mont Touleur


Nièvre

Depuis la visite de la forêt de Montmain en janvier dernier avec les nouveaux propriétaires du domaine de Rivière (200 ha dans le massif forestier du Touleur), aucun engagement formel de leur part à ne pas effectuer de coupe rase n’a été pris.

Un flou inquiétant, d’autant plus que c’est la Coopérative Forestière Bourgogne Limousin (CFBL) qui est actuellement en charge de l’expertise et de l’exploitation de la forêt. Une situation de conflit d’intérêt dans laquelle cette coopérative gagne à conseiller une coupe rase, pour effectuer ensuite les travaux, puis replanter elle-même. Une intervention particulièrement destructrice, basée sur une expertise très orientée, mais payante… à court terme seulement. C’est ce que nous voulons éviter pour le Mont Touleur.

Nous ne voulons pas suivre le triste exemple de cette forêt d’Auvergne, récemment filmée par l’association Canopée, et qui était elle aussi gérée par la CFBL :

Grosse mobilisation contre les coupes rases au Mont Touleur

600 personnes se sont réunies samedi 6 novembre pour manifester contre les coupes rases et réaffirmer la nécessité de préserver les forêts morvandelles.

22 septembre


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

[Val de Suse] Weekend barricades à la frontière

Chantier participatif pour construire des barricades à la maison occupée à la frontière, nous voulons inviter toute personne intéressée à nous donner un coup de main pour rendre la maison plus sûre, avant l’hiver ! Nous vous attendons !

Projet ECLAT : mobilisation le 29 septembre

M. Accary doit rendre des comptes ! Les caisses publiques ne sauraient être utilisées pour financer des projets qui contribuent à la destruction de terres agricoles, au réchauffement climatique, à la pollution, à la surconsommation et à l’épuisement des ressources.

Articles de la même thématique : Forêts

[Nièvre] Bonne nouvelle du Mont Touleur

Nos amis de l’association La Bresseille viennent que nous informer d’une très bonne nouvelle. Une présentation publique du nouveau plan de gestion de la forêt montre des avancées spectaculaires des options de gestion de la forêt du Mont Touleur.