Réflexion

La France crée un fichier des personnes trans

La Quadrature du Net partage (LQDN) sont analyse sur un décret faisant dangeureusement évoluer le répertoire national d’identification des personnes physiques. Alerte sur le fichage des personnes trans et une partie des personnes immigrées.

Lafarge, Daesh et la DGSE. La raison d’Etat dans le chaos syrien

Ce mardi 19 septembre avait lieu une audience à la cour de cassation concernant dans cadre de l’affaire Lafarge en Syrie dans laquelle le cimentier et ses dirigeants sont par ailleurs accusé de fiancement du terrorisme. Alors que le terme terrorisme plane frauduleusement autour du désarmement de l’usinne de Bouc-bel-Air, voilà l’occasion d’un petit retour en arrière.

[Dossier] Le terrorisme, un spectre qui hante Lafarge

Le 5 et le 20 juin derniers, 31 personnes étaient interpellé·es par les services de « l’anti-terrorisme » dans le cadre d’une enquête contre le désarmement d’une usine Lafarge près de Marseille. Le 19 septembre, la cour de cassation statuait sur un volet de la procédure visant le cimentier pour financement du terrorisme, complicité de crime contre l’humanité et mise en danger de la vie d’autrui. Décryptages, analyses, interview.

Règlement CSAR : la surveillance de nos communications se joue maintenant à Bruxelles

Il y a un peu plus d’un an, la Commission européenne proposait l’un des pires textes jamais pensés sur le numérique : le règlement CSAR, également appelé « Chat control ». Affichant l’objectif de lutter contre les abus sexuels sur les enfants, cette proposition vise en réalité à créer un outil inédit de surveillance des communications. Dès le dépôt de ce projet de règlement, partout en Europe, associations et expert·es se sont insurgé·es contre cette initiative car elle reviendrait à mettre fin au chiffrement des communications. Aujourd’hui, bien que les critiques sont aujourd’hui plus nombreuses encore, les discussions avancent rapidement à Bruxelles, laissant présager une adoption très prochaine du texte.

1312 raisons d’abolir la police : entretien avec Gwenola Ricordeau

Le mercredi 6 septembre, la caisse de solidarité contre la répression invitait Gwenola Ricordeau aux Tanneries pour qu’elle présente son livre 1312 raisons d’abolir la police.
Pour faire suite à cette invitation, nous vous proposons de réécouter les grandes lignes de son intervention au travers de cet entretien avec Radio Sauvage réalisé en janvier dernier.

Chalon dans la quoi ?

Rétrospective du festival Chalon dans la rue 2023. Réflexion sur la gestion du festival, les présences policières, la reprise de nos espaces : la rue !

L’Assemblée adopte l’activation à distance des appareils électroniques

L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi d’orientation et de programmation du ministère de la justice pour les années 2023-2027. Parmi de multiples dispositions, ce texte prévoit l’introduction dans le droit français la possibilité pour la police d’activer des appareils et objets électroniques à distance, que ce soit les fonctionnalités de géolocalisation, des micros ou des caméras.

Veesion, la start-up illégale qui surveille les supermarchés

« Nous en parlions déjà il y a deux ans : au-delà de la surveillance de nos rues, la surveillance biométrique se déploie aussi dans nos supermarchés pour tenter de détecter les vols en rayons des magasins. À la tête de ce business, la start-up française Veesion dont tout le monde, même le gouvernement, s’accorde sur l’illégalité du logiciel mais qui continue à récolter des fonds et des clients en profitant de la détresse sociale »

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100