#11 Sécurité globale & Nouveau squat

Où il est question de la contestation de la loi Sécurité globale et de l’occupation d’une maison menacée par un projet immobilier rue de Mirande.

Dijoncter est accueilli sur les ondes de radio campus tous les mardis matins.
Toutes les chroniques audio sont à retrouver dans la rubrique « Sur l’onde ».

Chronique Dijoncter - #11 Sécurité globale & Nouveau squat
Mardi 15 décembre 2020
Chronique pour Radio Campus Dijon

Pour aller plus loin :



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Contre la loi sécurité globale

[En images] Près de 300 personnes rassemblées contre les lois liberticides

Ce samedi, répondant à l’appel national de la coordination contre la loi sécurité globale, et à l’appel de plusieurs associations locales comme Attac, Solidaires, ou la LDH, près de 300 personnes se sont rassemblées devant la préfecture de Bourgogne. Un soundsystem était aussi présent, pour dénoncer la répression qui vise les organisateurs de la free partie de Lieuron le soir du 31 décembre.

Contre les lois liberticides : marche des libertés à Dijon ce samedi

Ce samedi de nouvelles manifestations auront lieu partout en France contre les dernières lois liberticide : loi « sécurité globale » et loi « contre les séparatismes ». À Dijon un rassemblement aura lieu à 11h devant la Préfecture. Des rassemblements sont aussi prévu à Chalon, Besançon, et dans le Jura.

Articles de la même thématique : Bétonisation

Expulsion rue de Mirande

Le parc et la maison occupé depuis début décembre rue de Mirande ont été expulsé ce vendredi après-midi par la police.