Center parcs de Poligny , annulation de la Zone à Urbaniser

Communiqué de l’association Le Pic Noir , en lutte contre le projet du Center Parcs dans la forêt de Poligny, suite à un recours juridique sur la déclassification d’une partie de la forêt en zone à urbaniser.

Notre association Le Pic Noir a porté un recours auprès du Tribunal Administratif de Besançon, jugé le 14 mars 2019. Mis en forme par notre cabinet Atmos Avocats, il exposait les principaux arguments qui sont à l’origine de notre opposition à l’installation d’un Centre de Loisirs géant à vocation touristique dans la forêt de Poligny. Ce projet reposait sur une déclassification de zone N en zone à urbaniser de 89 ha dans cette forêt, sans compter les surfaces supplémentaires pour les différents réseaux (eau, routes,..). Cette création était au service des intérêts du groupe Pierre et Vacances.

Après une analyse approfondie faite par le rapporteur public le jour de la comparution, nous avions alors constaté que nos propres analyses pouvaient être entendues par un tribunal et des juristes. Après un délibéré qui s’est fait attendre bien au-delà des trois semaines annoncées, au point d’être une source d’inquiétudes, nous avons été heureux et soulagés de la décision prise. La décision d’annulation de l’OAP n°1 [1] créant une zone à urbaniser (1 AUL) nous apporte satisfaction sur le fond. Cette décision vaut pour la Commune de Poligny et pour la Communauté de Communes Arbois-Poligny-Salins, Coeur du Jura. Si certains de nos arguments n’ont pas été retenus, tel que l’insuffisance notoire des conditions nécessaires à une suffisante possibilité d’appréciation de la part des élus, manquements auxquels nous avons encore récemment ajouté des preuves, cette décision satisfait notre attente.

Que Monsieur le Maire de Poligny affirme « C’est le contexte actuel qui veut qu’on ne puisse plus rien faire. On ne peut plus rien développer » (propos repris par toute la presse) est une erreur d’appréciation sur le contexte même. La prise de conscience du monde entier sur la réalité de l’urgence des solutions à rechercher pour faire face au changement climatique et à ses causes, la montée des dettes en tout genre, ne veut pas dire que l’on ne peut plus rien faire, mais que l’on ne doit plus faire n’importe quoi. C’est aussi de la responsabilité de la nouvelle Communauté de Communes Arbois Poligny Salins, Coeur du Jura de s’en rendre compte et de prendre ce jugement comme un acte fondateur d’une nouvelle orientation possible et souhaitable.

Le Pic Noir l’espère et attend une décision d’acceptation de ce jugement. Il participe selon ses moyens aux rencontres fondatrices du nouveau PLUi de cette Communauté pour faire place à un avenir plus responsable. Nous espérons que l’ouverture que semble avoir le maire de Poligny quand il dit : « Je ne vais pas m’engager dans des clivages. S’il y a une pression qui n’est pas favorable, je m’inclinerai », est aussi celle de la Communauté de Communes.

Ne pas aller en appel est certainement la meilleure façon de ne pas augmenter les clivages. Il y a tant à faire pour améliorer et rendre possible un avenir meilleur en cessant de le rendre improbable et douloureux.

Le Conseil d’Administration du Pic Noir
A Poligny, le 30 avril 2019
le Pic Noir
Association loi 1901 à but non lucratif - Siège social : 1, rue de la Miséricorde - 39800 Poligny -
contact@lepicnoir.fr – www.lepicnoir.fr



Notes

[1Orientation d’Aménagement et de Programmation ; Les OAP sont une des pièces constituant les plans locaux d’urbanisme (PLU)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Urbanisme

Les Amis de la Terre soutiennent l’Engrenage

Dans un communiqué, l’association des Amis de la Terre explique pourquoi elle soutient l’occupation du jardin de L’Engrenage.

Il y a 8 ans la municipalité saccageait les Lentillères pour empêcher l’installation d’une ferme

Vendredi 24 juillet, une quinzaine d’agents municipaux se sont rendus de bon matin sur les jardins occupés de l’Engrenage pour tenter de les saccager à coup de pelleteuse. Une intervention qui n’est pas sans en rappeler une autre, 8 ans plus tôt...

Contre une croissance verte tueuse

Dans le cadre de l’appel du 17 Juin contre la réintoxication du monde, deux occupations ont commencé simultanément sur des terrains promis à la bétonisation, à Dijon et à Besançon. Ceux qui ont pris part à cette prise de terre savent que répit offert laissé au vivant par la pandémie du covid-19 sera de courte durée .

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Vers une abolition de la police ?

Le mouvement international contre le racisme et la violence de la police a révélé l’existence de quelques organisations aux États-Unis dont l’objectif est d’abolir la police. C’est le moment de s’y pencher de plus près et de s’en inspirer.

No Tav : un été de lutte contre le TGV Lyon-Turin

Même si on en parle encore peu côté français, la lutte contre le projet de TGV Lyon-Turin a repris de plus belle depuis début juillet ! Alors que les habitant·es du Val Susa se battent depuis une vingtaine d’année contre la destruction de leur vallée, la lutte vient d’entrer dans une nouvelle phase.
À partir de différents extraits d’articles, voici un petit retour sur la situation de ce dernier mois.

Concerts de soutien aux jardins de l’Engrenage

La solidarité potagère est en marche ! Samedi 1er et dimanche 2 août au soir, le collectif Mammouth organise des concert de soutien aux jardins de l’Engrenage. Ceux-ci se dérouleront à la Grange rose du quartier libre des Lentillères.