[En images] Marche pour le climat : près de 300 manifestant·es


Jardins de l’Engrenage

Dimanche après-midi près de 300 personnes se sont rassemblées pour dénoncer le manque d’ambition de la loi climat votée la semaine dernière par l’assemblée nationale.

Cette « marche d’après » faisait suite à la « marche pour une vraie loi climat », qui avait eu lieu le 28 mars dernier.
Une vélorution est partie de la place de la République pour rejoindre la place du Théâtre après un passage par la gare, le parc de l’Arquebuse, et la place Wilson.
La journée s’est terminée aux Jardins de l’Engrenage par un moment de convivialité et une représentation théâtrale par des occupant·es du Grand Théâtre.

JPEG - 644.6 ko
JPEG - 912.5 ko
JPEG - 703.2 ko
JPEG - 912 ko
JPEG - 746 ko
JPEG - 652.9 ko
JPEG - 655.8 ko
JPEG - 932.1 ko

JPEG - 804.6 ko
JPEG - 788.1 ko
JPEG - 651.8 ko
JPEG - 925 ko
JPEG - 613 ko
JPEG - 751.1 ko
JPEG - 876.7 ko
JPEG - 936.6 ko

Crédit photos de la 2e série : Blickdelpueblo



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Réchauffement climatique

Battre l’enfer quand il fait chaud

Par temps de canicule la revue « terrestres » republie un article de 2019. Chronique de l’écocide, que faire de cette canicule comme moment et affect politique ?

Articles de la même thématique : Défense des jardins de l’Engrenage

Scandale de l’abattage programmé de grands arbres aux Jardins de l’Engrenage

Suite à la présentation publique du “parc urbain Verniquet” le 19 mai par la Mairie, les Jardins de l’Engrenage estiment que ce projet n’est pas du tout à la hauteur de l’urgence du changement climatique et qu’il ne répond pas aux besoins et demandes des habitant.es.
Nous dénonçons l’abattage planifié de grands arbres matures, apportant ombre et fraîcheur, et appelons les Dijonnais.es à les protéger.