[En images] Marche pour le climat : près de 300 manifestant·es

Dimanche après-midi près de 300 personnes se sont rassemblées pour dénoncer le manque d’ambition de la loi climat votée la semaine dernière par l’assemblée nationale.

Cette « marche d’après » faisait suite à la « marche pour une vraie loi climat », qui avait eu lieu le 28 mars dernier.
Une vélorution est partie de la place de la République pour rejoindre la place du Théâtre après un passage par la gare, le parc de l’Arquebuse, et la place Wilson.
La journée s’est terminée aux Jardins de l’Engrenage par un moment de convivialité et une représentation théâtrale par des occupant·es du Grand Théâtre.

JPEG - 644.6 ko
JPEG - 912.5 ko
JPEG - 703.2 ko
JPEG - 912 ko
JPEG - 746 ko
JPEG - 652.9 ko
JPEG - 655.8 ko
JPEG - 932.1 ko

JPEG - 804.6 ko
JPEG - 788.1 ko
JPEG - 651.8 ko
JPEG - 925 ko
JPEG - 613 ko
JPEG - 751.1 ko
JPEG - 876.7 ko
JPEG - 936.6 ko

Crédit photos de la 2e série : Blickdelpueblo



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Réchauffement climatique

Non à la 4 voies Poligny-Vallorbe !

Dans le Jura, un vieux projet de 4 voies est remis au goût du jour par des élus locaux. Nous appelons toutes celles et ceux qui ont leurs bonnes raisons, leurs souvenirs, leurs « vies minuscules » et leurs attachements divers à opposer aux pelleteuses, à faire connaitre un ferme refus de ce projet.

Réinventer la ville, lettre ouverte

Il y a bientôt 1 an, le 17 Juin 2020, un collectif de 10 associations adressait à Rebsamen ainsi qu’aux deux autres candidats du deuxième tour des élections municipales la lettre « Réinventer la ville pour s’adapter aux urgences climatiques et sanitaires ». Aujourd’hui nous réitérons par cette lettre ouverte.

Articles de la même thématique : Défense des jardins de l’Engrenage

Jardins de l’Engrenage : démonstration de bon sens pour les pros du béton

« Nous avons l’impression que tout est mis en place par une extrême minorité pour que l’aberration, l’irrationnel, l’emporte sur le bon sens » déclare le syndicat des entrepreneurs de travaux publics.
De quelle minorité parle-t-on ? Le béton, ce serait ça le « bon sens » ? Les Jardins de l’Engrenage décryptent la situation.