Errance Urbaine #11 - Août 2019

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci migrants, réchauffement climatique, antifascisme, internationalisme et contre-sommets.

Accueil des migrants

JPEG - 110 ko

Des habitants de Vézelay, dans l’Yonne, s’engagent à accueillir des personnes migrantes et appellent chaque village d’Europe à en faire autant. Leur appel :

Vézelay (89) : des habitants lancent un appel à accueillir les migrants

Des habitants de Vézelay, dans l’Yonne, s’engagent à accueillir des personnes migrantes et appellent chaque village d’Europe à en faire autant.

5 septembre

Réchauffement

JPEG - 479.5 ko

Des canicules qui s’enchainent et qui battent tous les records, l’Amazonie qui brûle, des rapports alarmants sur le réchauffement en cours et ses conséquences...
Pourtant certains de nos congénères ne semblent pas concernés par cette situation et pas de chance pour nous c’est de le cas de nos dirigeants. Ceux-ci ont encore repoussé les limittes du consternant ces dernières semaine, avec l’affrontement fantoche entre le climato-sceptique Bolsonaro et le climato-passif Macron. Le meilleur résumé de ce clash médiatique nous a été livré par le concours de bite que se sont livrés leurs deux bouffons : d’un côté Renzo Gracie, légende du MMA et ambassadeur brésilien du Tourisme qui a qui a menacé de "tordre" le cou de Macron, et de l’autre Alexandre Benalla qui lui a répondu sur Twitter le traitant d’« abruti » avec un cerveau de « poule » et l’invitant à un combat dans « un octogone à Paris ».

Localement, l’inconscience des politiques face à ces menaces a trouvé à s’incarner dans la décision de la communauté de commune de Pouilly-en-Auxois - Bligny-sur-Ouche de financer l’aggrandissement d’un circuit automobile.

Circuit automobile de l’Auxois sud : Stop au gachis d’argent public

La communauté de commune de Pouilly-en-Auxois - Bligny-sur-Ouche s’apprête à financer des travaux d’innovation du circuit automobile de l’Auxois Sud avec l’argent public du département. Communiqué des sentinelles du sud de l’Auxois et des sentinelles de la montagne dijonnaise.

21 septembre

Antifascisme et acharnement judiciaire

JPEG - 983.5 ko

Le 15 avril 2019, huit personnes sont interpelées et placées en garde à vue. On leur reproche une altercation avec des membres des groupuscules d’extrême droite Zouaves Paris, Milice Paris et Génération identitaire dont l’un des membres est par la suite allé déposer plainte au commissariat de police. Parmi elles, cinq personnes seront mises en examen dont Antonin Bernanos, figure du milieu antifasciste parisien déjà inquiété et condamné dans l’affaire du quai de Valmy. Quatre sortiront de garde à vue avec un contrôle judiciaire alors qu’Antonin Bernanos sera immédiatement incarcéré à Fresnes sous le régime de la détention provisoire. Il y est depuis toujours incarcéré et placé à l’isolement, il lui est donc impossible d’exercer des activités physiques, de poursuivre son cursus scolaire, son courrier est filtré, et il n’a pu voir aucun proche pendant ses deux premiers mois de détention.
Début août une demande de mise en liberté sous bracelet électronique, qui avait d’abord été acceptée par le juge des libertés et de la détention, a été refusée par la chambre d’instruction dans un contexte de délire médiatique autour de l’« ultra-gauche » à l’approche du G7 de Biarritz.

Antonin Bernanos en détention préventive et à l’isolement depuis 2 mois

Nouvel épisode dans la répression de l’antifascisme. Entretien avec Geneviève Bernanos.
Tout le monde se souvient des polémiques qui ont accompagné l’apparition du mouvement des Gilets jaunes en novembre dernier. Pour le gouvernement, comme pour une partie non négligeable de la gauche et de l’extrême gauche, ce soulèvement populaire et spontané ne pouvait qu’être intrinsèquement réactionnaire ou souterrainement manipulé par les fascistes.
Article d’abord publié sur Lundi.am


G7 de Biarritz

JPEG - 2.5 Mo
JPEG - 2 Mo
Mention spéciale pour le panneau JC Decaux en arrière-plan

Pour commencer un point technique. Ce graffiti a été réalisé à l’aide d’un extincteur rempli de peinture : un bon moyen de faire le maximum de dégats en un minimum de temps ! Le principe : récupérer un extincteur, l’ouvrir, vider le liquide et le remplacer par de la peinture. Pour en savoir plus on vous renvoie vers ce tuto tiré du n°0 de la version papier de Nantes Révoltée.

JPEG - 802.9 ko

Ca n’aura pas pu vous échapper, le sommet du G7 se tenait à Biarritz pendant le week-end du 14 au 16 août. Du 19 au 23 août était prévu un contre-sommet, puis un week-end de manifestations les 24 et 25.
Beaucoup a déjà été dit sur le déroulement de cet évènement. On vous renvoie donc vers quelques articles...
...avec les récits de ces journées de discussions et d’(in)actions

G7 - EZ : Chaque jour en récit

Au jour le jour, le récit du contre-sommet du G7 de Biarritz par des militants sur place.

9 septembre

...sur les magouilles et petites trahisons de la plateforme citoyenniste qui organisait la semaine de rencontres. Et en bonus, un lien vers le texte complet du livre « Comment la non-violence protège l’État » de Peter Gelderloos.

Quand Bizi, ANV & Co se rendent complices de l’Etat

Le temps est venu pour nous de dénoncer l’imposture de ces organisations qui depuis trop d’années tentent de nous déposséder de nos combats et négocient sans cesse notre reddition face aux violences du système capitaliste.

31 août
Comment la non-violence protège l’État

« Poser la question de la violence en ces termes, c’est laisser à ceux contre qui nous luttons le soin de déterminer de quelle manière il est légitime que nous luttions : autant dire qu’ils vont légitimer ce qui ne leur coûte rien. »

26 août

...sur les infiltrations policières du contre sommet (mais aussi des gilets jaunes).

Une flic infiltrée a été démasquée à Biarritz

Des toulousain·es nous alertent sur le comportement extrêmement suspect d’une personne qui a participé ces derniers mois aux manifs des Gilets jaunes dans le Sud-Ouest et au contre-G7.

27 août

...sur la situation de trois jeunes allemands interpellés aux alentours d’Hendaye et tous condamnés à plusieurs mois de prison ferme sur de simples soupçons de vouloir commettre des délits.
https://acta.zone/solidarite-avec-les-prisonniers-du-g7/


Loïc

JPEG - 822 ko

Continuons sur les contre-sommets et leur répression, avec le G20 de Hambourg qui a eu lieu en juillet 2017 et qui été marqué par d’intenses nuits d’émeutes dans certains quartier de la ville.
Plus d’un an après ces évènements, le 18 août 2018, Loïc, un militant actif notamment dans l’opposition au projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure, était interpellé à Nancy après trois mois de cavale dans le cadre d’un mandat d‘arrêt européen qui avait été émis à son encontre en raison de sa participation présumée aux émeutes du G20. Il a depuis été extradé à Hambourg, à plus de 750 km de ses proches, où son procès se tient à huis-clos.
Pour avoir des nouvelles de Loïc, des actions de soutien et pour sout savoir sur cette affaire, rendez-vous sur le site de son comité de soutien La neige sur Hambourg


Australie

JPEG - 237.2 ko

Depuis quelques semaines, un message de soutien aux Djap Wurrung accueille les passant à l’entrée principale des Lentillères.
Les Djap Wurrung sont une nation aborigène d’Australie qui défend des centaines d’arbres anciens menaçés par le chantier d’aggrandissement d’une autoroute. Ces arbres, agés pour certains de plus de 800 ans ont sont sacrés pour les Djab Wurrung, et ils tiennent un rôle important dans leur société : certains ont été plantés avec les placentas de leurs ancêtres et quelques-uns accueilleraient des accouchements depuis plus de cent générations. Le blocage dure depuis plus d’un an mais le gouvernement vient récemment d’annoncer qu’il allait expulser le campement. La menace d’une attaque policière est donc imminente.
Pour en savoir plus on vous renvoit vers le site officiel de Djab Wurrung Embassy et, faute d’articles en français, vers ces articles en anglais :
https://www.theage.com.au/national/victoria/saving-our-sacred-trees-20190824-h1heqe.html?ref=rss&fbclid=IwAR2W94HCIn37Uuoi9kuMCu2tlhp6LcsbooP9snDsYdte0lzbFXtw2OQ-SKs

https://www.theguardian.com/australia-news/2019/aug/22/protesters-defend-sacred-800-year-old-djap-wurrung-trees-as-police-deadline-looms

https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/apr/12/the-government-wants-to-bulldoze-my-inheritance-800-year-old-sacred-trees


En vrac

JPEG - 237.3 ko
Sur le chantier de la future cité de la Gastro

JPEG - 269.9 ko


Proposer un complément d'info

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?