Radio Virus, une radio queer qui débouche tes sinus

Une radio éphémère, queer, squattos, drôle, punk, chill, sérieuse, en colère, contre les flics, lol, virale, pour les galériennes, illégale, antitoux, explosive, pour prendre soin de nous, féministe, nulle, épicée et inconfinable.

 
 
En cette période de confinement, les radios libres fleurissent et se réinventent. Nous en avons contacté pleins pour qu’elles nous racontent comment ça se passait de leur côté.
La chronique Radios Déconfinées présente chaque jour sur dijoncter une nouvelle radio.
Et pour introduire cette série, vous pouvez aussi lire Les voix déconfinées : le retour des radios libres ?

 

Est-ce que vous pouvez vous présenter ?

Radio virus est née de nos premiers coups de stress à braver le confinement pour passer des soirées ensemble, à causer sur un canap’. « Ca vous dit pas de faire de la radio ? » « À fond ! ». On en parle un peu et là, l’une d’entre nous dit « j’en ai marre qu’à chaque fois qu’on parle de faire de la radio, on va jamais au bout... »
Quelque jours plus tard, la loose de la peur de la solitude subie motive l’une d’entre nous à relancer le truc, de fil en aiguille on est nombreuses comme les doigts d’une mains à préparer un appel à contribus et voila c’est parti !

On fonctionne comme on peut, un peu à l’arrache, on se met pas la pression, on se voit quand on a envie, on discute. On se lave les mains avec du gel hydro périmé (comme les hétéro), on crache sur les flics à l’abri derrière nos micros, on mange, on travaille sur nos ordis. Dans la même pièce :p

On est des trans et on a envie de partager des trucs avec d’autres queers et leurs potes. On a envie et besoin de critiquer durement le confinement. Et se faire du bien entre nous.

Qu’est-ce que vous diffusez ?

On passe pas mal de musique, principalement du rap de meuf et du punk queer.
On passe ce qu’on reçoit suite à notre appel à contribus (voir en bas) et qu’on aime bien !
On a pas vraiment d’émission à l’heure actuelle, ça viendra plus tard.

un jingle de Radio Virus
 

 

Est-ce que vous avez des conseils à donner pour celles et ceux qui voudraient se lancer ?

Pour diffuser, on utiliser Azuracast, un système en ligne, libre, d’automation et de diffusion radio. Si d’autres on besoin de relai de stream ou d’automation, contactez-nous à radiovirus@squat.net. On débute avec cet outil, qui n’est pas du tout parfait, et on ne pourra pas faire plein d’assistance !

- - - Appel à contribution - - -
 
« Le confinement c’est chiant, Radio Virus c’est du bonus ! »
 
On lance une radio, pour le moment ça sera que sur le web, et peut-être plus tard, parfois en FM pirate, selon les endroits.
 
On a envie de faire une radio éphémère, queer, squattos, drôle, punk, chill, sérieuse, en colère, contre les flics, lol, virale, pour les galériennes, illégale, antitoux, explosive, pour prendre soin de nous,
féministe, nulle, épicée et inconfinable.
 
Pas d’pression, ça sera forcément mieux que la merde de la radio mainstream
 
On voudrait plein de participations de personnes différentes, mais si tu tiens à parler de trucs qui te concernent pas et que tu connais pas ou peu, passe ton chemin. On se permettra de censurer ce qui nous semble craignos :p
 
Mais alors comment participer ?
-* Tu peux nous envoyer du contenu inédit par mail (passe par framadrop.org ou un truc du genre)
-* Tu peux nous faire des proposition d’émissions déjà diffusées, encore par mail
-* Tu peux nous envoyer des playlists, toujours par mail
-* Tu peux organiser une émission avec tes copaines et nous contacter par mail pour les détails techniques
 
Et comment écouter ?
 
Notre email : radiovirus@squat.net
 
Radio Virus - la radio qui débouche tes sinus
À bientôt à vélo (ah bah nan y’a pas l’droit)


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Médias libres

Thechangebook, réseau social associatif, non marchand, géré et financé par ses propres membres

TheChangeBook, réseau non marchand, présente toutes les fonctionnalités d’un réseau social, (publicité et exploitation des données en moins, serveur vocal en plus pour les A.G. décentralisées), mais il est d’abord et avant tout un outil collectif à gérer collectivement, un laboratoire in situ pour tendre vers l’autogestion.

Dijoncter Papier #2 est sorti !

Dijoncter Papier #2 est enfin disponible dans les lieux les plus (dé)branchés de Dijon ! Où le trouver ? Combien il coûte ? Que contient-il ? Cet article répond à toutes vos questions !

Les sites d’infos à Dijon c’est la champion’s league !

Invitation à découvrir un nouveau site d’information indépendant sur Dijon.

Articles de la même thématique : Radios libres

[Chalon] C’est la fin du confinement, c’est la fin de cocovidalocacaducul

C’est la fin du confinement, c’est la fin de cocovidalocacaducul

Eko des garrigues, pas de radio soupe pendant le confinement !

La radio Montpelliéraine continue sa programmation musicale pendant le confinement, pour ne pas laisser tomber nos oreilles dans les mains des radios soupes.

Fréquence Paris Plurielle, la voix des confiné·es sans voix

Radio Fréquences Paris Plurielle continue de donner la parole aux groupes les touchés par l’épidémie.