Radio Finementcon, pour prendre le virus à contre-pied depuis Marseille

Bricolée depuis une maison confinée de Marseilles, Radio Finementcon tisse des liens à travers les ondes.

 
 
En cette période de confinement, les radios libres fleurissent et se réinventent. Nous en avons contacté pleins pour qu’elles nous racontent comment ça se passait de leur côté.
La chronique Radios Déconfinées présente chaque jour sur dijoncter une nouvelle radio.
Et pour introduire cette série, vous pouvez aussi lire Les voix déconfinées : le retour des radios libres ?

 

Est-ce que vous pouvez vous présenter ?

Nous avons créé une radio à Marseille deux jours après après le début du confinement, que nous avons nommée « radio Finementcon ».

On vit dans une maison collective, où la création de la radio a entraîné une bonne partie d’entre nous. Nous sommes donc une dizaine à la faire tourner tous les jours de 16h à 21h (en moyenne). La radio est en fm (mais on ne peut pas communiquer la fréquence) ainsi qu’en streaming.

Comment vous vous organisez ?

Les rôles sont tournants afin que la responsabilité soit collective. Chaque jour quelqu’un.e de différent prend en charge le lancement de la radio, le suivi technique, ou encore le découpage en podcast.
Le programme est à peu près fixe, mais nous en rediscutons tous les jours afin d’affiner notre proposition, c’est là que nous choisissons le thème du débat du soir.
Et nous faisons une réunion de fond environ une fois par semaine.
On consacre deux heures d’antennes aux émissions, et autres envoyés par les amis. Ce qui nous permet de tisser avec l’extérieur. Puis chacun.e d’entre nous prend part au fonctionnement de la radio soit en ayant sa propre émission, soit en aidant à la technique.

Pourquoi avez-vous créé cette radio ?

Nous faisions déjà de la radio dans notre lieu de vie, mais c’était de façon ponctuelle et cela n’était porté que par quelques un.e.s.
L’idée est née le premier jour du confinement, comme une évidence, la radio a soudain pris tout son sens pour tous.te.s dans ce moment de repli. C’était à la fois la possibilité de dialoguer avec l’extérieur, de pousser les réflexions issues du confinement, de communiquer les informations d’entraide et de solidarité, de faire entendre les voix de l’intérieur et l’extérieur et enfin de créer ensemble.

Qu’est-ce que vous diffusez ?

La programmation est variée, il y a de la place pour la création sonore, du reportage, de l’info, de la musique, des lectures, de la philo et des débats.

Pour un contenu politique et social :
À 17h, l’émission politique et sociale Privé.e.s de sortie qui donne une voix à tous les oubliés du confinement.
À 20h, les infos dissidentes et locales, sur tout le réseau d’entraide qui se crée à Marseille.
À 20h15, un jour sur deux, « De la confiture pour les cochons », pendant une heure nous discutons sur une question/réflexion issue du confinement.

Est-ce que vous avez des conseils à donner pour celles et ceux qui voudraient se lancer ?

Pour se lancer : utilisez audacity pour le montage (c’est simple et efficace).
Une petite table de mixage qui marche bien, vaut mieux qu’une grande qui ne marche pas (parole sage).
Apprenez à maîtriser la technique, le son, avant de penser trop grand !

 

Melting pote
Pour écouter la suite de cette émission,
Et tous les autres podcasts de Radio Finementcon
C’est ICI.

 

Retrouvez-nous sur finement-con.com
ou bien sur facebook - radiofinementcon.



    Documents joints

  • Melting pote (MP3 – 335.5 ko)

    Pour écouter la suite de cette émission,
    Et tous les autres podcasts de Radio Finementcon
    C’est ICI.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Médias libres

Dijoncter Papier #2 est sorti !

Dijoncter Papier #2 est enfin disponible dans les lieux les plus (dé)branchés de Dijon ! Où le trouver ? Combien il coûte ? Que contient-il ? Cet article répond à toutes vos questions !

Articles de la même thématique : Radios libres