Radio PANdémIK, tousse ensemble depuis Bruxelles

Le confinement a transformé Radio Panik en Radio Pandémik pour donner la parole aux oublié·es des médias dominants.

 
 
En cette période de confinement, les radios libres fleurissent et se réinventent. Nous en avons contacté pleins pour qu’elles nous racontent comment ça se passait de leur côté.
La chronique Radios Déconfinées présente chaque jour sur dijoncter une nouvelle radio.
Et pour introduire cette série, vous pouvez aussi lire Les voix déconfinées : le retour des radios libres ?

 

Est-ce que vous pouvez vous présenter ?

*Radio Panik* se décuple et se propage en *Pandémik* infectieuse auprès des oreilles les plus sourdes. Volatile, imprévisible, elle s’attrape à horaires variables, pour une durée brève ou indéterminée et jusqu’à amener des changements irréversibles.

L’émission est née le vendredi 20 mars 2020 et nous sommes une dizaine de radioteur.euse.s qui tournent au niveau de la coordination de l’émission, nourrie par une septentaine de contributeur.trice.s (76 personnes sur la mailing-list).

Pourquoi avez-vous créé Radio Pandémik ?

Radio Panik est née en 1983 à Bruxelles dans la mouvance des radios libres et dans la lutte contre le racisme. Radio Pandémik, son émission quotidienne, est née le 20 mars 2020 suite à la décision de confinement. Il n’était plus possible alors d’utiliser les studios et des panikéen.ne.s ont ressenti l’urgence de donner la parole à toutes/s et surtout aux oublié/es des médias dominants.

Le confinement a transformé le sens et le fonctionnement de la radio ?

Radio Panik est un média multiculturel et d’éducation permanente. L’idée d’un groupe ouvert et collaboratif autour de l’info existe à la radio depuis environ 2010 (voir l’onglet « la rédaction » sur le site de radiopanik).
Pour le fonctionnement, nous sommes isolés chacun chez soi à faire des interviews par téléphone, des prises de son en extérieur, généralement seule ou en groupe restreint.

Comment fonctionnez-vous ?

En autogestion, chacun/e se relaie quotidiennement, pour monter les capsules proposées des un/es et des autres.

Qu’est-ce que vous diffusez ? Y’a-t-il des rendez-vous à ne pas manquer ?

Il n’y a pas de hiérarchie entre les émissions et elles sont quotidiennes.
Notre programmation est principalement constituée d’interviews/entretiens, de lectures de textes, lettres anonymes, cartes blanches, rencontres autour d’actions solidaire à suivre, réflexions, paysages sonores, contributions de créations sonores, musique inspirée, chroniques et initiatives d’autres
radios associatives amies,...

À qui vous adressez-vous ?

Aux habitant/e/s de la planète.

 

Radio Pandémik - Jingle
Pour écouter le reste de l’émission,
Ainsi que toutes les autres,
C’est ICI.

 

Est-ce que vous avez des conseils techniques à transmettre ?

Pour continuer à faire de la radio, on utilise plusieurs outils :

  • Mumble, un logiciel libre de voix sur IP (VoIP), au départ utilisé pour la communication pendant les parties de jeux en réseau, qu’on détourne pour nous permettre de réaliser une émission, en direct ou en pré-enregistré, chacun.e chez-soi ;
  • Jitsi, un logiciel libre (VoIP, messagerie instantanée et visioconférence), via un serveur (conf.domainepublic.net) mis à disposition par Domaine Public, une structure bruxelloise d’hébergement internet non-marchande, indépendante et gérée collectivement par l’ensemble de ses membres ; cela nous permet de faire des réunions, enregistrer des entretiens/interviews, etc. ;
  • et puis chacun.e a sa méthode pour ses prises de sons : micro/carte son/ordi et logiciel de montage (audacity, ardour, etc.), enregistreur (type zoom ou autres) avec gsm branché dessus via minijack, etc.

En ces temps où les nouvelles technologies sont si accessibles mais aussi si « fourbes », on ne peut que conseiller des outils « non extractifs », dont voici une impressionnante liste (plutôt en anglais) :
https://pad.vvvvvvaria.org/digital-solidarity-networks

Pour écouter Radio Pandémik : Radiopanik.org/emissions/radio-pandemik/

JPEG - 12.5 ko


    Documents joints

  • Radio Pandémik - Jingle (MP3 – 973.5 ko)

    Pour écouter le reste de l’émission,
    Ainsi que toutes les autres,
    C’est ICI.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document