[En images] Prise de terre contre la réintoxication du monde

Depuis mercredi 17 juin, deux hectares de terre situées Avenue de Langres sont occupées et commencent à être transformer en jardins collectifs. Retour en image sur la journée d’occupation qui répondait à l’appel national contre la réintoxication du monde, à travers deux séries de photos.

Retrouvez aussi le suivi de l’occupation : Occupation en cours Avenue de Langres

 
Première série de photos.
 

JPEG - 80.1 ko
JPEG - 101.4 ko
JPEG - 128.6 ko
JPEG - 104.8 ko
JPEG - 124 ko
JPEG - 120.1 ko
JPEG - 73.7 ko
JPEG - 149.7 ko
JPEG - 148.4 ko
JPEG - 164.4 ko
JPEG - 147.8 ko
JPEG - 213.4 ko
JPEG - 123.6 ko
JPEG - 153.5 ko
JPEG - 159.7 ko
JPEG - 107.7 ko
JPEG - 118.4 ko
JPEG - 245.9 ko
JPEG - 118.4 ko
JPEG - 189.1 ko
JPEG - 184.4 ko

 
Deuxième série de photos
 

JPEG - 144.2 ko
JPEG - 175.8 ko
JPEG - 112.9 ko
JPEG - 156.5 ko
JPEG - 179.9 ko
JPEG - 224 ko
JPEG - 208.2 ko
JPEG - 133.4 ko
JPEG - 97.7 ko
JPEG - 151.5 ko
JPEG - 231.9 ko
JPEG - 225.7 ko
JPEG - 154.4 ko
JPEG - 207.6 ko
JPEG - 249.9 ko
JPEG - 317 ko
JPEG - 158.1 ko
JPEG - 283.4 ko
JPEG - 187.4 ko
JPEG - 188.2 ko
JPEG - 159.8 ko
JPEG - 222.7 ko
JPEG - 380.9 ko
JPEG - 271.7 ko
JPEG - 402.3 ko
JPEG - 260.2 ko
JPEG - 210.1 ko
JPEG - 349.9 ko
JPEG - 255.7 ko
JPEG - 307.2 ko
JPEG - 114.3 ko
JPEG - 289.9 ko
JPEG - 222.2 ko
JPEG - 285.5 ko
JPEG - 286 ko
JPEG - 492.7 ko
JPEG - 217.5 ko
JPEG - 223.9 ko
JPEG - 227.4 ko
JPEG - 374.8 ko
JPEG - 263.5 ko
JPEG - 296.1 ko
JPEG - 339.3 ko
JPEG - 370.4 ko
JPEG - 204.4 ko
JPEG - 263.8 ko
JPEG - 167.1 ko
JPEG - 447.8 ko
JPEG - 188.1 ko
JPEG - 264.4 ko
JPEG - 137.8 ko
JPEG - 146.5 ko
JPEG - 386.9 ko
JPEG - 222.2 ko
JPEG - 230.4 ko
JPEG - 447.2 ko
JPEG - 372.7 ko
JPEG - 257.2 ko
JPEG - 223.9 ko
JPEG - 235.1 ko
JPEG - 257.2 ko

La vidéo de Kawa TV :



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

[Besançon] Récit singulier de l’occupation des Vaîtes

Dans l’article qui annonçait l’occupation des Vaîtes à Besançon, l’équipe de modération de Dijoncter appelait les personnes qui avaient participé à cette occupation à raconter cette journée depuis leur propre point de vue. Une lectrice à répondu à cet appel en nous envoyant ce super récit.

Il y a 8 ans la municipalité saccageait les Lentillères pour empêcher l’installation d’une ferme

Vendredi 24 juillet, une quinzaine d’agents municipaux se sont rendus de bon matin sur les jardins occupés de l’Engrenage pour tenter de les saccager à coup de pelleteuse. Une intervention qui n’est pas sans en rappeler une autre, 8 ans plus tôt...

Le marché des Lentillères se délocalise à l’Engrenage

Jeudi 23 juillet et jeudi 20 août, les légumes des Lentillères s’installent à l’Engrenage en soutien à cette nouvelle occupation !

Articles de la même thématique : Occupation

[Besançon] Prise de terre aux Vaîtes pour empêcher le projet d’éco-quartier

Le 17 juin, 150 personnes ont occupé les friches des Vaîtes pour lancer un Jardin des Luttes et empêcher la construction d’un éco-quartier absurde.

La Gazette des confiné·es #15 - Occupations et Zad, économie vs écologie et locataires étranglés

Sous Macron, l’économie est reine et les promesses écologiques du vent. Ou du greenwashing pour les multinationales. Bien réelle, la répression s’abat sur les classes populaires et les luttes. Violences policières, Zad détruites, squats menacés... Dans les immeubles de New-York, Bologne et peut-être bientôt de Rennes ou Paris, les menaces d’expulsions locatives poussent à la solidarité. Se transformera-t-elle en mouvement politique ?

La Gazette des confiné·es #13 - La nicotine, les sous de la science et notre présent

Dans cette Gazette, on découvre tout ce qu’on risque de conserver de l’état d’urgence sanitaire, on voyage à travers la France en lutte, on observe les dessous peu attrayants du financement de la recherche scientifique, on se rend compte qu’on lance des expériences de psycho sociale à l’école et on évite de se précipiter sur la nicotine, quelle que soit sa forme.