Errance Urbaine #16 - Février Mars 2020

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci un week-end féministe, un virus, une organisation clandestine, et bien d’autres choses.

Épidémie

Dans la cacophonie qui entoure l’épidémie de Coronavirus on voit mal ce qu’on pourrait rajouter (allez quand même lire la tribune de Giorgio Agamben sur la gestion de cette « crise » et l’état d’exception). Mais avez vous entendu parler du Macronavirus ? De moins en moins contagieux mais toujours très dangereux, plusieurs foyers infectieux ont été mis en quarantaine dernièrement dans l’agglomération dijonnaise.
Ici au local de campagne municipale de François Rebsamen.

JPEG - 503.1 ko
JPEG - 645 ko

Là au local parlementaire de la députée LREM Fadila Katthabi (qui a aussi eu droit à un deuxième relooking).

JPEG - 1013.3 ko

Où là au local du candidat LREM officiel Sylvain Comparot.

[Dijon] Gilets jaunes et grévistes contre le macronavirus

Petit retour sur l’action de décontamination du samedi 15 février.

26 février

LPPR

JPEG - 219.5 ko

Depuis quelques semaines un frémissement - longtemps attendu depuis le 5 décembre - se fait sentir à l’université. La cause ? La LPPR ou Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche. Pour faire simple ce projet de loi asservi un peu plus la recherche aux intérêtes économiques privés. Pour en savoir plus vous pouvez consulter les motions signées par plusieurs laboratoires de recherche et UFR de Dijon (dont le laboratoire ArTeHiS qui a aussi posé la banderole ci-dessus), ou les revendications de l’AG du 5 mars. Cette dernière assemblée s’est tenue dans la Maison de l’Université, siège de la direction, occupée pendant tout l’après-midi et la soirée du 5.


Plantation clandestine

JPEG - 402.5 ko

Samedi 7 mars au matin, un mystérieux groupe armé (de pelles) a revendiqué son premier coup d’éclat en plantant une cinquantaine d’arbres sur les pelouses jouxtant le lac Kir. Le groupe clandestin, manifestement inspiré par l’esthétique FLNC, a d’ores et déjà annoncé d’autres actions.

Action clandestine et légitime de Plantation Rebellion au Lac Kir !

L’organisation Plantation Rebellion plante clandestinement une forêt au Lac Kir pour interpeller les politiques.

10 mars

Preuve que seule l’action coup-de-poing clandestine paye, l’actuel maire de Dijon et candidat à sa réelection François Rebsamen a annoncé deux jours plus tard sur infos-dijon qu’il allait planter un arbre rue de la Liberté. Il faut dire aussi que le bougre est en campagne électorale, et que les sondages montrent que sa principale opposition vient des écolos...

JPEG - 255.7 ko

Journée des droits des femmes

JPEG - 265.9 ko

Tout un week-end de luttes féministes avait lieu les 7 et 8 mars, avec une manif nocturne en non-mixité, un rassemblement le dimanche après-midi, une projection.
L’occasion de rappeler les bases :

JPEG - 152.1 ko

Collages féministes

JPEG - 63.4 ko
JPEG - 60.1 ko
JPEG - 70.2 ko
JPEG - 66.3 ko
JPEG - 105.4 ko
JPEG - 66.7 ko
JPEG - 43.6 ko
JPEG - 43.9 ko
JPEG - 84.7 ko
JPEG - 85.5 ko
JPEG - 84.4 ko
JPEG - 66.3 ko

On ne présente plus le groupe Collages féministes Dijon, qui va régulièrement coller des phrases dénonçant le sexisme sur les murs de la villes. Une info quand même : elles organisent leur premier évènement public le samedi 14 mars :

[Dijon] « Je te crois » rassemblement contre les violences sexuelles

Dans le cadre du mouvement national « je te crois », le groupe Collages féministes Dijon organise un rassemblement samedi 14 mars a 14h place Darcy. L’objectif est de porter sur une pancarte accroché a notre cou, un témoignage par personne, de femmes ayant vécu des violences, harcèlement sexuel, viol... Et de rester statique sur la place afin d’interpeller les passant.e.s. Tout le monde peut témoigner via l’adresse : jetecroisdijon@gmail.com OU via un Google form  (...)

12 mars

Videosurveillance

JPEG - 499.7 ko

Il devient de plus en plus dificile d’échapper au regard des poteaux. Pour s’en convaincre, il suffit d’aller sur le site Dijon sous surveillance, un site participatif qui relève l’emplacement des toutes les caméras de videosurveillance de Dijon et de ses environs.
La gazette des communes a récemment réalisé un classement des 50 plus grandes villes videosurveillées dans lequel Dijon apparait à la 25e position, avec 108 caméras, soit 68 pour 100 000 habitants, et une augmentation de 184% depuis 2013. Des chiffres a remettre en question, puisque dans la brochure électorale de Rebsamen, c’est 130 caméras qui sont annoncées.
Dans un article de promotion de la smartcity orwellienne, on passe carrément à « 269 caméras de vidéosurveillance » et « dix nouvelles seront implantées chaque année » (sur l’ensemble de la métropole).
On apprend par ailleurs dans l’article de la Gazette des communes que cet accroisement dramatique des dispositifs de surveillance est une généralité puisque « entre la fin de l’année 2013 et le début de l’année 2020, le nombre de caméras de vidéosurveillance dans les 50 villes les plus peuplées de France a été multiplié par 2,4 passant de près de 4 800 caméras à plus de 11 400 ».


En vrac

JPEG - 335.6 ko
JPEG - 426.9 ko
JPEG - 202.4 ko

...à la fac :

JPEG - 15.2 ko
L’UNI (Union Nationale Inter-universitaire) est un syndicat étudiant très à droite
JPEG - 347.8 ko
JPEG - 715.8 ko
JPEG - 521.1 ko

...vers les ronds-points à l’occasion de la manifestation du 8 février :

JPEG - 232.5 ko
JPEG - 302.8 ko
JPEG - 154.2 ko
JPEG - 206.6 ko
JPEG - 116.8 ko

En musique

JPEG - 426.2 ko
JPEG - 333 ko

Errance urbaine papier

On vous en parlait en décembre : Errance Urbaine a mis la main à la pâte pour soutenir le mouvement de grève contre la réforme des retraites en mettant en vente des brochures en soutien aux grévistes.
Des exemplaires sont toujours disponibles à La Fleur qui Pousse à l’Intérieur, au Black Market, à l’Eldorado ou au Chez Nous.
Pour rappel les brochures sont en vente à prix libre. Fabriquer ce petit livre nous a coûté environ 2.50€ pièce. On va devoir se rembourser, et tout le bénéfice sera reversé à une caisse de grève.

JPEG - 674.7 ko
JPEG - 616.6 ko
JPEG - 620.6 ko
JPEG - 608 ko

JPEG - 365.8 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Tags - Graffs - Street art

L’agit-prop de la pandémie

Affiches, autocollants et graffitis du monde entier, une liste d’œuvres d’art et de messages militants qui sont venus redécorer les rues désertes de nos villes en ces temps de crise sanitaire liée au Covid-19. Autant de messages passionnés qui prouvent que, plus que jamais, il n’y aura pas de retour à la normale.

Errance Urbaine #15 - Janvier 2020

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci des collages contre le sexisme, des collages contre Macron, et quand même quelques graffitis.

Errance Urbaine #14 - Décembre 2019

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci la grève ...et une brochure pour soutenir les grévistes !