Le marché des Lentillères se délocalise à l’Engrenage


Jardins de l’Engrenage

Jeudi 23 juillet et jeudi 20 août, les légumes des Lentillères s’installent à l’Engrenage en soutien à cette nouvelle occupation !

Ce jeudi 23 juillet et le jeudi 20 août 2020, le marché des Lentillères se délocalise aux jardins de l’engrenage en soutien à l’occupation des terres contre le projet de bétonisation immobilier.

Aujourd’hui, le secteur de la grande distribution propose comme une évidence de vendre des légumes produits à l’autre bout du globe. Cette absurdité est d’autant plus criante au regard de la présence de terrains sur Dijon menacés par des projets immobiliers, et ce alors même qu’ils étaient autrefois cultivés par des habitant·es.

La question de la sauvegarde des terres cultivables va de paire avec le besoin de recréer un mode de production alimentaire plus local et plus raisonné.

Le jardin des maraîchers des Lentillères répond à cette urgence de l’agriculture en milieu urbain. Voilà tout l’enjeu des années à venir.

Ces jours de marché seront l’occasion de venir découvrir la friche avenue de Langres et le programme qui rythmera toute la période estivale.

Rendez-vous au 61 et 63 avenue de Langres à l’arrêt Nation du T2 !

Pour en savoir plus sur le marché des Lentillères : Les marchés des Lentillères reprennent !
Pour en savoir plus sur le jardin de l’Engrenage : Le récit de l’occupation avenue de Langres



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Agriculture bio

[Discussion] Jardiner en ville c’est aussi résister

Soirée discussion autour du livre Sous les pavés la terre. Agricultures urbaines et résistances à la métropole, en présence de son autrice Flamninia Paddeu.
Samedi 11 Juin à 20h, Snack Friche au Quartier Libre des Lentillères,
8 1/2 rue Amiral Pierre, Dijon

[Besançon] Tous au tribunal pour Claire !

Claire Guyon fait face à de multiples animosités des mairies alentours pour l’empêcher d’installer une ferme en agriculture biologique diversifiée. Ce vendredi matin à l’alpage de la Boivine (1220m d’altitude, près du Mont d’Or) où elle s’est installée la semaine dernière, Claire a reçu la visite d’un huissier et une convocation pour le lundi 16 mai.

Articles de la même thématique : Bétonisation

Scandale de l’abattage programmé de grands arbres aux Jardins de l’Engrenage

Suite à la présentation publique du “parc urbain Verniquet” le 19 mai par la Mairie, les Jardins de l’Engrenage estiment que ce projet n’est pas du tout à la hauteur de l’urgence du changement climatique et qu’il ne répond pas aux besoins et demandes des habitant.es.
Nous dénonçons l’abattage planifié de grands arbres matures, apportant ombre et fraîcheur, et appelons les Dijonnais.es à les protéger.