Radio Pangolin, l’impro depuis St Étienne

Tous les soirs à 20h, c’est le style libre-antenne qui s’impose !

 
 
En cette période de confinement, les radios libres fleurissent et se réinventent. Nous en avons contacté pleins pour qu’elles nous racontent comment ça se passait de leur côté.
La chronique Radios Déconfinées présente chaque jour sur dijoncter une nouvelle radio.
Et pour introduire cette série, vous pouvez aussi lire Les voix déconfinées : le retour des radios libres ?

 

Est-ce que vous pouvez nous racontez qui vous êtes et comment est née Radio Pangolin ?

Nous sommes confiné à Saint-Etienne, en appartement, nous sommes 3 coloc.

Avant l’annonce du confinement, l’un de nous organisait un événement pendant lequel il devait animer une radio pirate (fm et web) les 20 et 21 mars, événement annulé bien sûr, mais il s’est quand même motivé à finir de bidouiller son ampli/émetteur fm en se disant qu’il fera un truc à la date prévue mais depuis chez nous.

Le dimanche 22 mars, à 20h, il lance le streaming de la webradio et nous motive à passer de la zik, tchatcher et proposer aux gens d’appeler sur nos tel portables. On envoie des SMS à tt les potes. Totale impro du contenu. De fil en aiguille, c’est le style libre-antenne qui s’impose. On passe la zik que les gens nous demande. On prend des appels pour que les gens racontent ce qui les motives, passent des dédicaces... On devient radio Pangolin, animé par Pan, Go et Lin.

Plusieurs potes se mettent à faire des contributions régulières. Fausse envoyée secrète au gouvernement pour nous dévoiler les fausses affaires, météo absurde et humoristique, fabricants de contrepèteries... Nous on cale tout ça, la zik, on ajoute un petit stand up humour parfois, des jeux musico-radiophonique. Et quand même, de temps en temps, des petits sujets graves ou polémique viennent ponctuer l’ambiance plutôt légère de Radio Pangolin.

Devant l’enthousiasme, on s’est mis a faire l’émission tout les soirs à 20h

Depuis le lundi 30 mars, le pote a mis en place la FM, avec un antenne installée derrière la fenêtre de la salle de bain. C’est lui le passioné de radio, et sur le même site qu’il a créé avec d’autres, il a aidé d’autres groupes pour mettre le stream de leur webradio-confinées.

Pour écouter Radio Pangolin :



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Médias libres

Les sites d’infos à Dijon c’est la champion’s league !

Invitation à découvrir un nouveau site d’information indépendant sur Dijon.

Lettre ouverte à Dijoncter menacé par Carabossavia

On t’aimait tellement...

[Chalon] C’est la fin du confinement, c’est la fin de cocovidalocacaducul

C’est la fin du confinement, c’est la fin de cocovidalocacaducul

Articles de la même thématique : Radios libres

Eko des garrigues, pas de radio soupe pendant le confinement !

La radio Montpelliéraine continue sa programmation musicale pendant le confinement, pour ne pas laisser tomber nos oreilles dans les mains des radios soupes.

Fréquence Paris Plurielle, la voix des confiné·es sans voix

Radio Fréquences Paris Plurielle continue de donner la parole aux groupes les touchés par l’épidémie.

L’Acentrale, de la grève au confinement

Née de la grève contre la réforme des retraites, le confinement a transformé le fonctionnement de L’Acentrale, mais pas son sens profond !